jeudi 28 juillet 2016

Dans mon assiette #3



[1] On trouve plusieurs articles sur ce sujet sur le Net, par exemple sur le site de l'association L214, ou sur Un monde vegan.
[2], [3], [4] Des informations documentées sur Viande.info, Vegan France, et Un monde vegan.
[5] Le carnisme est un terme redéfini en 2001 par la psychologue sociale Melanie Joy pour désigner l'idéologie qui justifie la consommation de viande. 
[6] On peut lire à ce sujet "Le paradoxe de la viande", par Estiva Reus. 
Martin Gibert est l'auteur de Voir son steak comme un animal mort (2015), dont on peut lire des extraits en ligne sur le site de son éditeur. La citation à la fin de mon billet est tirée de ce livre.
[7] Une video qui montre les contradictions des consommateurs de viande à ce sujet.