mardi 4 octobre 2016

Un café ? - Soutenir le blog


Désormais, vous pouvez si vous le souhaitez, soutenir ce blog - ainsi que son cousin T'as d'la chance d'aller à l'école - en faisant un don sur Tipeee.


Tipeee est une plateforme de financement participatif qui permet de soutenir des créatrices et créateurs sur le web (videastes, journalistes, dessinatrices-eurs, etc). 

 Le principe est simple : vous pouvez donner à la hauteur de vos possibilités et de vos envies, à partir de 1 euro, une seule fois ou régulièrement.
Je reprends à Deimian l'analogie du café : si vous appréciez ce que je fais, vous pouvez me donner un petit coup de pouce en m'offrant l'équivalent d'un café par mois. 



Il n'y a ni obligation ni engagement : vous êtes libres de donner ou non, le montant que vous souhaitez, régulièrement ou ponctuellement, et de cesser de donner quand vous voulez.
Quoi qu'il arrive, qu'il y ait ou non des dons et quel que soit leur montant, le contenu des blogs restera libre et gratuit pour tout le monde. 

Pourquoi ai-je recours à Tipeee ? 
                            

Jusqu'ici, je vivais en partie d'allocations chômage qui m'ont permis de ne pas travailler à plein temps sur d'autres projets et de consacrer du temps à ces blogs, qui ne représentent aucune source de revenus mais demandent un temps considérable, ainsi que du matériel. J'y consacre plusieurs jours par mois, et si je veux continuer à publier régulièrement, je dois trouver d'autres moyens de les financer. Je ne reçois plus d'allocations et ne gagne pas encore suffisamment en tant qu'illustratrice pour en vivre.

Tipeee représente donc pour moi un soutien possible pour continuer à faire vivre ces blogs de façon satisfaisante, en proposant un contenu régulier. Ce n'est pas l'unique solution que j'envisage, et je compte bien faire mon possible pour continuer à les mettre à jour quoi qu'il arrive. Mais plus j'aurai de temps à y consacrer, et mieux ce sera !


C'est aussi un moyen d'éviter d'avoir recours à la publicité, de rester indépendante et de proposer un contenu que j'ai choisi de placer dans le domaine public, qui est donc librement ré-utilisable et modifiable par chacunE. 

Vous trouverez sur le site de Tipeee toutes les explications sur le fonctionnement (c'est ultra-simple) et les réponses à des questions que vous pouvez vous posez, comme par exemple Pourquoi payer pour un contenu que je peux avoir gratuitement ?
 

J'aurai l'occasion de parler plus longuement du principe du financement participatif, qui pose plein de questions intéressantes (et qui a aussi ses limites et ses abus, selon les contextes).


Quoi qu'il en soit, vous êtes libre de ne pas adhérer à ce principe tout en continuant à lire mes BD et mes articles et à les diffuser ! Il y a bien d'autres façons de m'aider, ainsi que vous le faites déjà : en postant des commentaires, en m'écrivant des mails, en me suggérant des lectures, des conseils, en me partageant vos connaissances, en publiant mes billets sur d'autres sites, en les réutilisant dans différents contextes... Pour tout cela, je vous remercie à nouveau chaleureusement ! 


Et si vous ou d'autres pouvez et souhaitez me soutenir par des "tips", qui est une autre forme de soutien, je vous en serai infiniment reconnaissante. 


Rien ne me motive plus que d'apprendre qu'un de mes articles a fait du bien à quelqu'unE, lui a permis de se sentir moins seulE, l'a fait sourire, l'a émuE, lui a donné une idée ou donné à réfléchir, ou l'a simplement divertiE pendant 5 minutes.


Et tant que ça vous plaira de me lire, je ferai tout mon possible pour continuer ! :)


A très bientôt !

1 commentaire:

  1. Bonjour,
    Je suis une toute nouvelle lectrice, j'ai parcouru ton blog toute la journée !
    Déjà le sujet du droit d'auteur m'a intéressé, je suis en pleine réflexion là dessus. J'écris depuis quelques années, c'est ma passion. Seulement, je suis pas trop opée pour envoyer un roman à une grosse boîte d'édition. Le but, c'est aussi de partager. Pas de vendre. Et donc je suis en train de réflechir à ouvrir mon blog d'écriture. Et j'ai eu les mêmes réflexes, de ne pas vouloir me faire piquer mes contenus. Et finalement, je me rends compte que la création ne m'est pas reservée à moi seule et qu'elle est faite pour être partagée.
    Après ça, j'ai bien rigolé sur L word, bien que je sois hétéro, j'ai regardé la série. Et je me suis toujours dit: "mais les lesbiennes ne sont pas comme ça..."
    Ensuite, le végétarisme ! Cela fait des années que je suis végétarienne, je cuisine depuis 3 ans environ, c'est devenu une passion; j'en ai fait un blog, puis un deuxième parce que overblog c'est pub-land.
    Puis, ta prise de position très juste sur le voile. J'avais tendance à avoir les discours de féministes habituels, j'ai été éduquée à porter des jupes, des robes, à être féminine et à en être fière. Le voile me paraissait une oppression. Puis, un soir je suis tombée sur un reportage sur les femmes en Mauritanie, (voici le lien,je te l'ai retrouvé: https://www.emissionreplay.fr/meniha-alia-aicha-reines-du-desert/3-octobre-2015-344278)Et en voyant des femmes voilées dire qu'un homme doit être "tenu en laisse" avec autant de liberté, j'ai compris que notre stigmatisation n'était qu'un point de vue occidental et non la vérité entière et générale.
    Et finalement, l'article que je cherchais depuis le début, puisque c'est mademoizelle qui a fait ta pub, le diktat de l'enfantement.
    Finalement, je suis bien contente d'avoir mis du temps à trouver ce dernier billet, j'ai découvert un blog super intéressant, une belle personne avec des belles idées, qui ose les exprimer et les dessiner.


    RépondreSupprimer

Les commentaires sont modérés, ils n'apparaîtront sur le blog qu'après validation.