jeudi 29 janvier 2015

Surveiller et punir







24 commentaires:

  1. « Attendez un peu et l’impensable devient inéluctable, l’impossible devient ordinaire. » Edward Bond

    Merci Julie

    RépondreSupprimer
  2. On se sent tellement seul ces jours-ci, ça fait du bien de lire ça, merci.

    RépondreSupprimer
  3. Merci Julie ! Le rire est la meilleure des armes. Enfin, quand elle ne rabaisse pas ceux qui sont déjà rabaissés... Imaginez la nausée que l'on peut avoir quand on habite Mayotte, département français à plus de 95% musulman : ça en fait des djihadistes potentiels !...

    RépondreSupprimer
  4. Oui mais là, c'est carrément de l'apologie du terrorisme ...

    B. Girard
    http://blogs.rue89.nouvelobs.com/journal.histoire

    RépondreSupprimer
  5. Les défenseurs des "valeurs de la République" me font penser à Mâme Fourest et Mâme Bougrab... Dingue, non ?
    Merci pour ce billet !

    RépondreSupprimer
  6. En tant que "défenseur des valeurs republicaine" je me sens legerement amalgamé avec les "personnes bien pensante" qui font de notre pays la fange qu'elle est devenue... Certes le mot amalgame est la un peu bateau, mais attention tout de meme, laicité, amour de la republique et meme aherence aux valeurs de charlie (par exemple pour prendre l"actualité) ne veulent pas dire adherer au "je suis charlie" et a toute ces personnes dont le gouvernement bien sur qui derriere leurs facade renient notre belle republique, qui nest desormais plus qu'une idee qu'il va bien falloir s'efforcer de restaurer dans la paix...

    RépondreSupprimer
  7. Je suis prof et je n'ai pas attendu les injonctions ministérielles pour m'occuper de la transmission des valeurs de la République parce que ça, transmettre les valeurs de la République, c'est juste mon quotidien. Mon métier, notre métier à nous, les profs.
    Et en 15 ans de carrière, j'ai eu largement le temps d'avoir le sentiment que l'Ecole était bien seule pour le faire.
    Moi aussi, j'ai la nausée.
    Je ne suis pas enceinte.
    Et je vous dis merci !

    RépondreSupprimer
  8. julie rime avec mauvais esprit niarf niarf :)

    RépondreSupprimer
  9. Ce que vous dites rejoint tellement ce que je pense que ça fait un bien fou de le lire quelque part.
    Merci pour ceci et pour le reste de vos dessin qui me touche toujours d'une manière ou d'une autre.

    RépondreSupprimer
  10. Ohlala nous sommes tellement méchants avec les pauvres djihadistes, nous les Français nous sommes vraiment tellement méchants ! Collabo, va !

    RépondreSupprimer
  11. Oh Julie ! Ton premier troll d'extrême droite ! C'est tellement émouvant :')

    RépondreSupprimer
  12. merci de mettre mots et images sur cette nausée.
    je me sentais seule et désemparée mais de savoir que d'autres ont les yeux écarquillés (et la bouche bée) rassure.
    merci.

    RépondreSupprimer
  13. Merci Julie! Ca exprime tellement bien le mélange de rage et de nausée que je ressens ces derniers jours :-(. Et ca fait du bien de savoir qu'on est pas tous seuls à penser tout ca.

    RépondreSupprimer
  14. Si la fraternité est une valeur qui vous tient à cœur,
    Si les paroles de la Marseillaise vous mettent mal à l'aise,
    Si vous rêvez de nouvelles paroles pour notre hymne national, alors le moment est peut-être venu de passer à l'action.

    Pour une plus grande cohérence entre notre hymne national et les valeurs humanistes de la République, lançons un grand concours d'écriture d'un nouvel hymne pour la France. Impliquons-nous en tant que citoyens. Impliquons aussi les jeunes et les enfants dans nos écoles.

    Donnons de nouvelles paroles à la Marseillaise :

    http://bit.ly/nouvellemarseillaise

    https://www.change.org/p/donnons-de-nouvelles-paroles-%C3%A0-la-marseillaise

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ou alors adoptons la Marseillaise chantée par Serge Gainsbourg !

      Supprimer
  15. Vous avez résumé dans ces dessins et ces textes le fond de ma pensée. Merci
    J'ai moi 2 nieces et un neveu qui ont une maman musulmane et un papa athée et tout ce qui va avec.

    RépondreSupprimer
  16. Vous avez résumé dans ces dessins et ces textes le fond de ma pensée. Merci
    J'ai moi 2 nieces et un neveu qui ont une maman musulmane et un papa athée et tout ce qui va avec.

    RépondreSupprimer
  17. C'est ça. Bravo de mettre en mots ce que j'ai ressenti. J'ai essayé de ne pas croire ce que j'entendais, pareil.
    Incroyable ! Après nous avoir servi du "tous ensemble", "je suis Charlie"... Oui, c'est à vomir. Il faudrait démonter leur mentalité, pour comprendre comment elle fonctionne... mais j'ai peur de le deviner ; une démarche politique pour ne pas être doublé par sa droite. Arrêter des gamins pour des paroles... il n'y a pas de mot. Mais il n'y a pas de mot non plus quand on expulse des camps Rom, quand on maltraite des demandeurs d'asile, des sans-papier... On demande le respect, mais où est l'exemple ?
    C'est tellement vendeur de se focaliser sur des paroles... Alors que, s'il faut les prendre au sérieux, il ne faut surtout pas leur faire de publicité...
    Quand j'enseignais, nous avions le coeur serré de voir nos CM devenir de petits 6ème. Nous les encouragions, nous les amenions de toutes nos forces à croire en eux. Et puis ils tombaient sur une institution dont les représentants les "cassaient". Je me souviens d'un petit Turc, en grande difficulté (il avait été "orienté", mais il n'y avait pas de place dans l'établissement) qui était revenu nous voir et nous disait d'un ton incrédule "Le prof de math, il il est méchant ; il tire le petits cheveux, là" et il montrait les cheveux au-dessus de l'oreille, sur la tempe. Voilà le genre de choses qu'il faudrait changer.
    Sophie

    RépondreSupprimer
  18. Celui à qui on donne le pouvoir aujourd’hui, représente et défends une politique à laquelle il ne crois pas forcement. Ce n'est que son métier...il faux bien vivre à travers tout ce bordel.

    RépondreSupprimer
  19. ... et lire ou relire les Identités Meurtrières d'Amin Maalouf...

    RépondreSupprimer
  20. Frit comme un merlan1 février 2015 à 14:45

    Je lirai ça plus tard mais l'écriture est très jolie !

    RépondreSupprimer
  21. Bravo, pour cette tit BD, elle effraye, elle dénonce, elle nous parle à tous sincèrement. À l'heur actuelle j'ai peur pour la France, on s'enferme dans notre mensonge, on pleur 17 personnes assassinées, et chacun sort de sa maison pour montrer sa peine! Alors que nous français, nous faisons la guerre sous de faux prétextes et dans un seul but: "économique"! Nous ASSASSINONS nombre de rebelles et civiles, et pour ça on ne pleur pas non! (on connait aujourd'hui les vraie raison de notre guerre contre le Vietnam voir Daniel Ellsberg). On ne sort pas, on n'en parle pas, et pourquoi? Je vous laisse répondre à cette question... Mais "indignez-vous" comme disait l'autre
    J'ai bien peur pour la France oui, mais j'ai aussi de l’espoir les choses changent malgré tous! Je vois que la Grêce a fait un peu plus de chemin que nous! Copiant la politique de l’Équateur, de l’Uruguay! L’Espagne suit le mouvement! Non il ne font pas partie des EXTREMs et ils sont pour la non violence, l'éducation populaire, et j'espère la pensée critique!
    Désolez ce commentaire un peu trop politique à mon goût mais j'ai pas résisté.
    Pierre

    RépondreSupprimer
  22. Merci, merci merci!
    Je ne trouve pas d'autres mots.

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont modérés, ils n'apparaîtront sur le blog qu'après validation.